Une vie brisée

#expatriation , #séparation , #divorce , #conjoint , #psychologie , #témoignage
Cela fait un moment que j'ai envie de soulever un tabou de l'expatriation ô combien tu et caché.
Derrière le package doré, vanté par tous les médias surtout ici en Asie, se cache une réalité bien plus cruelle, sordide et honteuse. 
On l'appelle ici la fièvre jaune, non pas en référence à la maladie tropicale, mais bien à un autre mal qui gangrène de nombreux couples expats : des maris qui succombent à la tentation de femmes asiatiques (Viets, Thaïs, indonésiennes, chinoises....), beaucoup plus jeunes et qui abandonnent des familles dévastées. 

Je fais partie de ces femmes qui ont tout quitté pour suivre leur mari et les amener au sommet de leur carrière. Après 5 ans ici, je retourne seule avec mes enfants en France. Mon mari a demandé le divorce et vit désormais avec cette maîtresse, que les voyages professionnels ont le mérite de cacher....ou de différer cette réalité honteuse et source de souffrances. 
Vivant cette trahison dans un pays qui n'est pas le nôtre, loin de ceux qui peuvent nous apporter le réconfort nécessaire, on se sent encore plus dévastée, perdue, meurtrie, déprimée et isolée. 

Voila, je voudrais que soit prise en compte cet élément du "package expat" dont on ne parle pas mais qui nous tombe dessus sans pouvoir hélas le contrer. Ces femmes asiatiques ont un pouvoir sur nos maris français redoutables et hélas beaucoup de femmes reviennent en France dans des situations précaires, en mère célibataire avec un divorce qui favorise cette situation, puisque l'adultère ne donne pas lieu en France a des indemnités extraordinaires.

******************************************************

Sur des thématiques voisines, lire les articles suivants :

Témoignage : "J'ai brisé un tabou"
Article : "Quand expatriation rime avec séparation"

une vie brisée

Le projet

Newsletter