Expatriation et équilibre

#expatriation , #conjoint , #vie pro , #equilibre
Expatriation et equilibre

Expatriation & Equilibre...
ou Comment atteindre l’équilibre
en tant que maman, femme, épouse,
 et avec une envie de s’épanouir AUSSI professionnellement ?

 

Equilibre... Un mot que l’on utilise souvent… La quête d’une vie… Un voyage ou une destination ?

Des moments de vie qui viennent souvent chambouler cet équilibre trouvé ou retrouvé…

 

Est-ce que l’expatriation ne ferait pas aussi partie de ces moments de vie qui viennent perturber notre équilibre ? Est-ce qu’en tant que maman, femme, épouse, vous vous sentez challengée dans votre équilibre au quotidien ? Dans votre vie ?

J’ai la chance de rencontrer et d’accompagner de nombreuses femmes expatriées via mon activité. C’est leurs histoires en reflet de ma propre expérience qui m’ont fait prendre conscience de cette quête si essentielle que l’on a toutes : trouver notre équilibre dans ce mélange de rôles aussi différents que complémentaires que sont le fait d’être femme, maman, épouse, et d’avoir aussi ce besoin de s’épanouir professionnellement et de gagner son indépendance financière. Un vrai besoin de s’épanouir professionnellement qui émerge dans le respect du temps que l’on souhaite avoir avec ses enfants. Est-ce trop demandé ? Je ne crois pas…

Mais, malgré cette recherche  si profonde d’équilibre, pas si facile de mettre tout cela en place, de jongler dans la vie quotidienne, de s’écouter, de ne pas s’oublier derrière sa famille, ses enfants…

Avec les expatriations qui s’enchaînent parfois… On commence par « installer tout le monde »… Puis le temps semble passer à toute vitesse… Pas si facile de construire un projet d’expatriation à soi… Et on repart ensuite à zéro professionnellement à chaque expatriation ou retour d'expatriation...

Et cette ambivalence entre cette nécessité financière de retrouver un poste, ou à l’inverse cette difficulté de faire comprendre à son conjoint et son entourage qu’obtenir son indépendance financière est essentiel à son équilibre (même si la famille n’en a pas « besoin »).

Mais surtout une envie de profiter de cette opportunité qu’est l’expatriation pour trouver un job qui nous ressemble cette fois-ci…Comme si cette sortie de zone de confort que nous offre l’expatriation nous donnait des ailes pour décider pour une fois ce que l’on veut faire vraiment ! 

Je m’arrêterais là dans les exemples rencontrés, car une longue liste serait nécessaire et ne serait jamais terminée… Mais, plutôt que de focaliser sur les difficultés ou les contextes dans lesquels cet équilibre est challengé, et où la femme se retrouve, malgré elle, souvent en tant que « femme de » ou « maman de »… (la question : il fait quoi ton mari ? Ca vous parle ?) J’ai préféré mettre en lumière 5 conseils clés qui vous aideront à trouver votre équilibre à travers votre expatriation.

 

#Conseil 1 : Je créé l’expatriation qui me ressemble

Pour vivre une expatriation qui vous ressemble et qui vous plait, le point de départ semble déjà de savoir ce que vous souhaitez vraiment. Et si vous preniez un petit moment pour répondre à ces 4 questions ?

-Qu’est ce que j’ai vraiment envie de vivre à travers cette expatriation ?

-Qu’est ce qui est important pour moi ?

-Qu’ai-je envie d’accomplir dans cette « parenthèse de vie » ?

-Qui suis-je ? Qu’est ce qui me défini et que j’ai envie de préserver durant cette expatriation ?

Je vous laisse prendre ce temps…

Alors qu’en dites-vous ? Pas forcément facile d’y répondre n’est ce pas ? ;) Si la réponse ne vient pas tout de suite, laissez-vous le temps d’y repenser et d’y répondre un peu plus tard, de venir la compléter avec le temps…

 

#Conseil 2 : Je prends AUSSI du temps pour moi

Quand j’échange avec les mamans expatriées, j’ai l’impression que c’est LE défi le plus difficile à mettre en place que de prendre du temps pour soi… Pris dans la vie de tous les jours, dans la vie familiale, la gestion des enfants qui souvent terminent l’école de bonne heure, pas facile de s’organiser, de programmer un moment pour soi et de le considérer comme une priorité.

Et pourtant… Prendre du temps pour vous, prendre soin de vous au moins une fois par semaine, vous permettra de vous connecter à vous-même, à vos envies, à vos besoins, à vos objectifs, de faire le point… C’est aussi un moment pour reprendre de l’énergie. Vous serez alors plus focus, plus présente, moins dans la frustration, car vous aurez eu vous aussi votre temps pour vous. Ce temps, il peut être pour vous seule pour vous balader, faire du sport, méditer, sortir, mais il peut être aussi entre copines pour échanger, partager, sortir du quotidien…

Alors quand est ce que vous programmez votre temps pour vous cette semaine ?

 

#Conseil 3 : Je gère mes émotions

Les périodes de changement comme l’expatriation sont des moments riches en émotions… On quitte un lieu et des relations pour retrouver un autre lieu inconnu pour le moment  (ou son propre pays) où l’on va devoir recréer des liens, une histoire, un parcours de vie.

La posture de la femme/maman n’est également pas toujours facile à adopter. On a souvent laissé un job à responsabilité que l’on aimait (même si parfois on estime que c’était le bon moment pour partir). Perte d’identité professionnelle, perte de l’indépendance financière, perte de reconnaissance dans la société qui entraînent parfois une vraie perte de confiance en soi…

Pour gérer au mieux ses émotions, je crois que la 1ère étape est déjà de les accepter, de se les avouer et de les partager à son entourage proche.Ensuite, si vous sentez que ces émotions vous dépassent et vous empêchent d’avancer, n’hésitez pas à vous faire aider pour mieux les gérer. J’accompagne mes clientes avec les Fleurs de Bach. J’aime les voir avancer sur leur chemin de façon beaucoup plus apaisée, sereine et dans plus de lâcher-prise. Mais de nombreuses techniques existent.

 

#Conseil 4 : M’épanouir professionnellement fait partie de mon équilibre

Vous avez identifié que vous avez besoin d’être nourrie professionnellement pour vous réaliser, vous sentir épanouie, retrouver un équilibre ? Mais comment faire ? L’idée de reprendre un job sur place ne semble pas vous convenir dans votre équilibre de vie ?

Et si vous lanciez votre activité nomade ? Gestion de votre temps, un job qui vous ressemble et qui vous suit partout où vous allez, le développement d’une activité (vos clients et votre revenu) qui s’inscrit dans la durée

Et si c’était ça aussi la clé de votre équilibre ? Un fil rouge professionnel qui vous suit peu importe vos expatriations ou retours dans votre pays...

 

#Conseil 5 : Je m'entoure & Partage

Vivre pleinement son expatriation et développer son équilibre tant pro que perso, c’est aussi réussir à s’entourer.

Allez à la rencontre d’autres femmes comme vous qui souhaitent vivre l’expatriation qui leur ressemble. Connectez-vous. Partagez autour de vous.

Entourez vous de personnes qui vous tirent vers le haut, qui sont déjà passées par là, qui vous transmettent de l’optimisme, de la positivité, localement ou en ligne.

Faites vous accompagner, si vous en ressentez le besoin, pour mettre toutes les chances de votre côté pour réussir le projet et l’expatriation qui vous ressemble et vous permettre alors d’atteindre cet équilibre que vous recherchez en tant que femme, maman, épouse et femme professionnelle. 


Ecrit pour Expats Parents par Anne Beaufreton, coach  auprès des femmes expatriées qui veulent créer leur activité nomade
Site : Femmes de projets

*****************************
Sur une thématique similaire, un autre article : "Parent, mais pas seulement"

 

Le projet

Newsletter