Témoignages

L'expatriation par ceux qui l'ont vécue.

Magdalena : Couple recomposé à l'étranger

Quand on redémarre une relation sentimentale après une séparation, avec une personne elle-même divorcée, on cherche à aménager deux histoires qui se sont élevées en parallèle, au travers d’une multitude d’expériences, de souvenirs plus ou moins heureux, de joies et de déceptions, et parfois d’enfants nés de ces unions. Quand, de surcroit, cette relation concerne une personne d’une autre nationalité, on rajoute le défi de différentes cultures, d’autres langues, d’habitudes distinctes et de traditions originales à combiner dans le couple.

témoignage adulte Zita
temoignage-retour-en-france

Coralie : A porto Rico pendant l'ouragan !

Notre maison, c'est notre famille, mais pas seulement...

Notre famille vit depuis un peu plus de 3 ans à Puerto Rico.

Jusqu’à peu, lorsque les gens nous demandaient si nous y étions bien, nous avions toujours un peu de mal à répondre.

Oui, bien sûr, nous y sommes bien : le soleil, la mer, les gens et leur tempérament joyeux, la musique, les langues, et puis nous-mêmes évidemment, la famille.

Zita, Mexique

Je m'appelle Zita et suis maman d'une fille de 16 ans et d' un garçon de 20ans.

Nous vivons l'expatriation depuis 19 ans mon fils étant né à Londres et ma fille aux USA. Nous avons pendant ces 19 ans changé de pays tous les 3 ans en moyenne, Venezuela, USA, France, Dubai, Indonésie, Argentine et Mexique...

témoignage adulte Zita
temoignage-retour-en-france

Marie-Aude : retour en France

Quand l'intérêt de la famille prime sur la carrière ...


Après plus de 7 ans d'expat (Madagascar, Laos, et un autre en Afrique), le 3e pays a provoqué le "Stop on va dans le mur", "Les enfants ! M ! Les enfants ne vont pas bien ! Et l'école n'est pas celle qui leur faut.... et moi et moi, un petit peu chéri, stp...

Cathy, multi-expatriée

Je suis la femme suiveuse...

Expats depuis 18 ans, (j'ai mis expats au pluriel ) parce que l'expatriation en famille, c'est pas seulement le conjoint qui est expatrié, c'est tous les membres de la famille.
Nous avons commencé l'aventure à deux dans un pays où je ne parlais pas la langue...

temoignage-cathy
temoignage-adulte-marie-japon

Séverine, Japon

Notre fille ne se plaisait pas en système français, où elle allait finir son primaire. Nous avions prévus de la basculer dans le système éducatif anglais pour son entrée en secondaire, car c’était une enfant qui avait “la bougeotte” et “ne rentrait pas dans le groupe”.
Ce retour sur Tokyo, en décembre 2011, tombait à pic.

Cathy, entre 2 expatriations

La première réaction sont les pleurs, toujours ; ensuite, on entre en action ...

Alors, nous, nous quittons la Malaisie pour Hong Kong .
4 ème expatriation pour mes enfants de 14,10 et 10 ans.

Quand on déménage on leur dit toujours qu'on ne sait pas pour combien de temps , mais on leur donne une vague idée, entre 2 et 5 ans (autrement c'est stressant de ne pas savoir si c'est pour toujours ou pour 3 mois...).

boite à trésors
Expatriation et séparation

Isabelle, France

J’ai brisé un tabou...

En novembre dernier, j'ai créé un groupe Expats : séparées, divorcées. J'ai brisé un tabou, oui j'en suis consciente, parce que cela était vital pour moi et l'est pour de nombreuses femmes actuellement. Nous sommes actuellement plus d'une centaine. Notre grand dénominateur commun est que l'expatriation a/eu des incidences sur notre confiance en nous, estime de soi, encore plus si la femme ne travaille pas.

Stéphanie, "Une vie brisée"


Cela fait un moment que j'ai envie de soulever un tabou de l'expatriation ô combien tu et caché.


Derrière le package doré, vanté par tous les médias surtout ici en Asie, se cache une réalité bien plus cruelle, sordide et honteuse. 

Une vie brisée

Le projet

Newsletter